Les erreurs à ne pas commettre pendant un cunnilingus

Cette liste d’erreurs commises par les hommes vous aidera à éviter toute interruption pendant l’extase de madame.

– Se précipiter. Beaucoup d’hommes ne pensent pas à passer du temps avec elle, d’honorer son corps et de lui donner du plaisir. Ils le traitent comme un moyen pour arriver à leurs fins. C’est soit un moyen rapide de la pénétrer (et de tout ramener à lui), soit une tentative agressive de lui faire atteindre l’orgasme (encore une fois, pour le bien égoïste de son propre ego).

– Il n’en profite pas vraiment. Ce qui lui permet de prendre du plaisir, c’est d’abord de ressentir le plaisir que vous prenez à le faire. Elle devrait presque avoir l’impression que vous êtes affamé depuis des jours et que sa chatte est un dessert. L’oral est une chose que vous savourez et appréciez, pas une corvée que vous tolérez.

Sur ce point, il est bon de savoir que de nombreuses femmes sont gênées par leur vulve et se sentent timides lorsque vous la regardez directement. Donc, s’installer, complimenter sa vulve et montrer son enthousiasme pour être en bas est en fait un acte de guérison pour beaucoup de femmes.

– Faire la « technique de l’alphabet ». Je ne sais pas qui l’a inventée, mais ce n’était CERTAINEMENT pas une femme. Tracer l’alphabet avec la langue fait tout ce que vous n’êtes pas censée faire. Vous êtes partout sur sa chatte, sans rythme, et vous utilisez le bout de la langue ferme avec des mouvements de poignard. Si jamais vous entendez un de vos amis vous donner ce conseil, partagez-lui cet article !

– Il cherche le clitoris. La plupart des mecs ne connaissent pas l’anatomie de base de la femme. Ils pensent qu’il n’y a qu’un seul bouton sur lequel on peut appuyer et lécher pour obtenir des résultats. Ils ne se concentrent pas sur les bons endroits avec la bonne technique et la bonne conscience.

– Trop d’intensité. Surtout lorsqu’elle se rapproche de l’orgasme, beaucoup de gars ont l’instinct d’accélérer beaucoup trop, ou d’ajouter des tonnes de pression. Comme nous en avons parlé, la subtilité et la cohérence sont essentielles pour les femmes. Sinon, vous ne faites que causer un malaise.

– Être trop sensible. Beaucoup d’hommes sont soit trop rigides, soit trop peu sûrs d’eux pour accepter de recevoir des commentaires de la part de leur partenaire. Leur ego est fragile. Tant qu’elle l’offre avec gentillesse, toute correction ou suggestion qu’elle fait est un cadeau pour vous. Elle vous apprend à mieux comprendre son corps et celui des femmes en général. Prenez-le avec gratitude. Votre but est de lui apporter du plaisir… pas d’être parfait et de tout faire correctement. Alors, écoutez son ressenti, et retirez votre ego de l’équation.

-Il ne ce sert pas de ses mains. Quand il s’agit de faire un cunnilingus, la langue et la bouche sont très bien, mais leur potentiel est limité. Vous pouvez ajouter une variété de stimulations en utilisant vos doigts et vos mains pour toucher d’autres parties de son corps, et jouer avec son vagin ou son anus.

Pour plus d’astuces, n’hésitez pas consulter notre guide du cunnilingus